Pourquoi les produits biologiques sont-ils plus chers ?

Aujourd’hui, tel qu’est construit le système agricole et alimentaire français, les produits biologiques sont plus chers que les produits standards.

QUEL SURCOÛT ?

Il est très variable, car il dépend de la situation de départ, très différente d’un établissement à un autre. Cependant, il est souvent de l’ordre de 30% des coûts matières.
 

POURQUOI ?

 

Prix des aliments biologiques Prix des aliments conventionnels
Coût de production Coût de production
Internalisation des coûts de bonification et protection de l'environnement Pas d'internanlisation des coûts environnementaux de l'utilisation massive d'intrants (par ex: voir le coût de pollution des eaux)
Rigueur des normes appliquées pour l'élevage animal Des normes qui laissent à désirer concernant le bien-être animal
Elimination des risques dus à l'utilisation de pesticides pour la santé de agriculteurs Risques pour la santé des agriculteurs quant à l'utilisation massive de pesticides
Coût lié à la création d'emplois agricoles supplémentaires et à la garantie pour les producteurs d'un revenu équitable et suffisant Des revenus insuffisants pour les agriculteurs (confère les dernières manifestations nationales d'agriculteurs en colère à l'été 2015)
Des subventions et des aides publiques encore très insuffisantes Des subventions et des aides publiques qui restent très élevées
 
De plus le coût des produits biologiques est aussi dû à une offre inférieure à la demande car les volumes produits sont encore peu importants, à la faible importance des économies d'échelles réalisées et au réseau de commercialisation et de distribution encore peu efficaces.

Cela changera le jour où les aides publiques seront redéployées en faveur de la bio, ou tout simplement dès que l’on aura internalisé dans les produits agricoles de base les coûts écologiques de la production intensive et du transport des denrées alimentaires !!

En attendant ce jour, il est possible de limiter, sur un ensemble de repas, le surcoût des produits biologiques.

Pour en savoir plus :
http://www.bioconsomacteurs.org/bio/dossiers/environnement-societal/les-couts-caches-des-pesticides-et-nitrates-d-origine-agricole
https://www.letemps.ch/sciences/couts-caches-pesticides